dans Conseils, Investir

Vous souhaitez d’acheter une place de parking ou un garage dans le but de le louer et ainsi en contre-partie recevoir des revenus. Car vous n’avez pas les moyens d’investir dans un appartement ? Ou encore mieux vous n’avez pas envie de vous prendre la tête avec un logement à louer ?

La place de parking est un bon intermédiaire.

Pourquoi investir dans une place de parking ?

Comme vous le savez dans les grandes villes, le stationnement est payant, de plus en plus de places de parking deviennent payantes et les places qui étaient déjà payantes leur prix a encore augmenté.

Et, surtout en ville, il est toujours compliqué de se garer d’autant plus quand vous y habitez. Rien de plus énervant que rentrer du boulot et de ne pas trouver de place pour se garer.

De nombreuses places de parking ont été transformées pour laisser place à des stationnements de vélo en libre service ou encore les places réservées aux véhicules en libre service. Ce qui réduit encore plus les chances de trouver une place dans le centre-ville.

Toutes ces raisons font que les individus cherchent de plus en plus à louer une place de parking.

Les avantages

Outre le fait des nombreuses raisons d’investir dans une place de stationnement, cet investissement comporte de nombreux avantages.

  • Peu coûteux. Et oui, une place de parking ou un garage est moins cher qu’un appartement. Cet investissement est idéal pour un premier achat.
  • Rentabilité. La rentabilité d’un tel investissement peut varier de 6 à 12% avant l’imposition sur le revenu. Les charges sont très faibles. Et aucun encadrement des loyers pour une place de stationnement, donc c’est à vous de fixer le prix de votre place.
  • Gestion facilité. Vous vous en doutez c’est beaucoup plus facile de louer un stationnement qu’un appartement, aucun bail n’est à signer, mais nous vous conseillons tout de même de faire un écrit avec les éléments suivants : durée du bail, le montant du loyer, les conditions de la révision du loyer et les modalités de résiliation.
  • Liquidité. Contrairement à un appartement une place parking ou un garage est plus liquide, son prix étant faible à l’achat vous pouvez le revendre facilement et l’expulsion du locataire y est plus simple.
  • Peu voire pas d’entretien. Un parking ne nécessite aucun entretien particulier, un garage peut avoir besoin d’un peu plus d’entretien (la porte du garage, les murs)

La fiscalité

Concernant la fiscalité, les loyers perçus de votre bien sont imposables dans la catégorie des revenus fonciers.

Si la totalité de vos revenus fonciers sont inférieurs à 15 000€ par an, ils sont soumis au régime « micro-foncier ».

La TVA est applicable pour la location de parking ou de garage. La TVA est fixée à 20%. Vous devez vous en acquitter si la totalité des loyers annuels perçus sont supérieurs à 32 100€.

Calcul de la rentabilité d’un parking

Vous avez acheté une place de parking en sous terrain. Vous l’avez payé 13 000€ en plein centre de Lille, vous pouvez le louer 90€ charges comprises. Comptez 100€ de charges annuelles

Revenu locatif : 1080€ / an

Rentabilité brute : 1080 / 13000 x 100 = 8,3%

Bénéfice : 1080 – 100 = 980

Rendement net : 980 / 13000 x 100 = 7,5%

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Ecrire un Commentaire

Commenter