Vous souhaitez investir dans l’immobilier locatif destiné aux étudiants ? C’est le bon moment d’y songer pour la rentrée septembre/octobre 2020 ! Ce secteur de l’immobilier réserve encore de bonnes opportunités à saisir. En effet l’immobilier étudiant fait partie de ces niches et reste un avantage sur le long terme car les effectifs des universités ne cessent d’augmenter en France, chaque année. En 2014, le ministère de l’Enseignement supérieur a constaté une augmentation de 1,7 % de plus d’étudiants qu’à la rentrée 2013.  

L’Observatoire de la vie étudiante a sorti des chiffres qui montre qu’un investissement locatif étudiant est avantageux, 32,3 % des bacheliers vivent chez leurs parents, 3,8 % occupent un logement détenu par leur famille et plus de 60 % vivent en location (ou en colocation, résidence universitaire Crous ou résidence étudiante privée).

L’emplacement 

Bien évidemment la ville choisie est l’un des critères essentiel pour un investissement étudiant. Vous devez choisir une ville étudiante qui dispose de plusieurs campus universitaires, des écoles, et où la demande locative est élevée. Découvrez notre article sur les villes les plus attractives pour l’immobilier locatif en 2020.

L’attraction des grandes métropoles a contribué à faire augmenter le prix du m2 dans leur centre-ville et les opportunités y sont désormais plutôt rares. Ceci n’est pas encore le cas des villes moyennes comme Nancy, Poitiers, ou encore Angers par exemple. Regardez également dans la métropole de Lille, les prix y restent encore abordables. 

Une fois la ville choisie, l’emplacement exact dans la ville est important également. Vous devez privilégier un emplacement qu’il sera facile de rejoindre en transport en commun donc un bien immobilier proche de métro, tramway, arrêt de bus, stations de vélo… Il y a deux possibilités dans la ville, soit vous optez pour un logement bien placé, dans le centre ou très proche du centre, à proximité des transports en communs, dans un quartier agréable et sécuritaire ou vous pouvez opter pour un quartier moins côté (mais moins cher également) ou un quartier proche d’un campus universitaire ou d’une grande école. 

Il vous faudra donc procéder à une analyse de marché de la ville souhaitée afin d’être certain qu’il y a une réelle demande et qu’elle va être présente sur le long terme. 

Les lois pour ce type d’investissement : 

  • Loi LMNP (loueur meublé non professionnel) 

Un investissement en location meublée dispose de nombreux avantages et permet de générer des revenus exonérés d’impôts mais également des avantages tels que : amortissement, récupération de la TVA, gestion locative possible par un professionnel…

  • Loi Censi-Bouvard

Un investissement en loueur meublé non professionnel en résidences de services est éligible à loi Censi-Bouvard. Elle permet de bénéficier de réduction d’impôt de 11% du prix HT du bien, avec une limite d’investissement à 300 000€ par an. 

  • Loi Pinel 

Vous pouvez choisir d’investir dans un bien immobilier neuf, et bénéficier du dispositif Pinel. Il faudra choisir le lieu d’investissement car toutes les villes de France n’y sont pas éligibles. Si votre logement neuf y est éligible il faut le louer 6, 9 ou 12 ans afin de bénéficier d’une réduction d’impôt allant de 12% à 21% du prix d’acquisition de votre bien.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les différentes lois d’investissement immobilier, cliquez ici !

Quelle surface ? 

La surface du bien dépend de ce que vous recherchez, si vous cherchez à louer à un étudiant un studio est plus adapté. Vous pouvez également envisager une location en colocation ce qui évitera un logement vacant. 

Pour un studio, attention, soyez vigilant à ne pas investir dans un logement trop petit, d’une part vous aurez plus de mal à le louer car de plus en plus les étudiants exigent un minimum d’environ 20m2. Ensuite, votre bien immobilier doit posséder une kitchenette (évier, plaques..) et une salle de bain relativement fonctionnelle. Si vous optez pour une petite surface en dessous de 14m2 vous payerez des taxes sur les petites surfaces mises en place en 2012 et qui augmentent chaque année. 

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.