L’investissement dans une plateforme de financement participatif : tout savoir

Vous souhaitez faire fructifier votre épargne ? Le financement participatif est l’un des moyens les plus intéressants pour y parvenir. De plus, il vous donne la possibilité de rendre viable un projet auquel vous croyez. Toutefois, afin de s’y prendre comme il faut, il est impératif d’avoir les informations essentielles à propos de ce type de placement.

Le financement participatif : qu’est-ce que c’est ?

Encore appelé crowdfunding ou sociofinancement, le financement participatif est un système permettant à des projets naissants d’obtenir des fonds sans avoir recours aux circuits de financement habituels tels que les banques, les Business Angels ou les fonds de capital-risque.

À travers les plateformes en ligne, les porteurs de projet présentent les informations nécessaires à la compréhension de leurs concepts. Ainsi, pour investir, il vous suffit globalement de choisir celui qui vous parle et d’y apporter votre contribution.

Les investisseurs sont généralement des particuliers dont vous pouvez faire partie sans condition spéciale. Si vous êtes intéressé, mais que vous n’avez pas beaucoup de capital à investir, vous pouvez prêter de l’argent sur une plateforme de crédit sans justificatif par exemple.

Quelles sont les différentes formes de crowdfunding ?

Il est crucial de connaître les différentes modalités de crowdfunding, car toutes ne vous permettent pas de réaliser des gains. De plus, chacune d’elles a ses spécificités et donc ses propres risques. Il en existe trois principales formes.

  • Le don avec ou sans contrepartie : vous investissez sans attendre une quelconque contrepartie, sauf peut-être sous forme de récompense symbolique.
  • Le crowdfunding (prêt rémunéré ou non) : votre investissement s’apparente à un prêt qui doit alors être remboursé par le porteur de projet avec intérêts (pour le prêt rémunéré) ou sans (pour le prêt non rémunéré).
  • L’investissement en capital : vous achetez des parts de l’entreprise et en devenez actionnaire. Cela implique votre participation aux prises de décision et bien entendu un pourcentage des revenus générés par l’entreprise créée.

Ainsi, pour rentabiliser votre investissement dans une plateforme de crowdfunding, vous avez le choix entre les deux dernières modalités : le prêt rémunéré et l’investissement en capital. Faites toutefois attention à celle que vous choisissez. Les deux ne répondent pas aux mêmes besoins.

Avec l’investissement en capital, vous risquez la perte de tout ou partie de votre argent. Mais si l’entreprise connaît un grand succès, vous disposez d’une source de revenu stable et durable avec en prime la possibilité de participer à la gestion de l’entreprise.

Quant au prêt rémunéré, il vous donne la possibilité de récupérer votre capital avec des intérêts dans un délai fixé. Il vous permet donc d’avoir une certaine garantie et des dates pour mieux planifier vos objectifs.

Comment investir dans une plateforme de crowdfunding ?

Même s’il peut paraître simple de prime abord, l’investissement dans une plateforme de crowdfunding nécessite tout un processus. Il est vrai que ce dernier n’implique pas de formalités complexes. Cependant, la difficulté se trouve essentiellement dans les choix à faire.

Le premier choix à effectuer est celui de la plateforme de financement participatif. Il y en a un très grand nombre, mais toutes ne se valent pas. Vous pouvez en sélectionner une seule ou plusieurs. Mais dans tous les cas, faites attention :

  • à la fiabilité de la ou des plateformes ;
  • aux différentes modalités d’investissement qu’elle (s) propose (nt) ;
  • et aux types de projets présentés.

Ces derniers concernent surtout vos préférences et convictions. Le crowdfunding permet de financer des projets de toute catégorie et de n’importe quel secteur. Il serait donc judicieux de vous orienter vers des secteurs qui vous inspirent.

Une fois votre choix fait, vous aurez à créer un compte. Cette démarche ne nécessite généralement pas de frais et demande quelques secondes à quelques minutes. Il se peut également que certaines pièces justificatives soient demandées.

L’accès à certaines informations liées aux projets peut nécessiter un premier dépôt. Celui-ci vous permettra bien évidemment de financer une entreprise de votre choix. Le montant varie généralement de 20 à 1000 euros selon la plateforme.

Le second choix est bien évidemment celui du ou des projets dans lesquels investir. Pour cela, n’hésitez pas à lire et relire l’intégralité des présentations. Opter pour des secteurs que vous maitrisez ou sur lesquels vous pouvez aisément vous renseigner est un plus.

Il est vivement recommandé de diversifier vos investissements au lieu de les concentrer sur un seul projet. Cela vous aide à réduire les risques et à accroitre la rentabilité. Cela dit, il est inutile d’investir dans plusieurs entreprises si vous avez un très petit capital. Après le choix de vos projets, vous n’avez plus qu’à valider votre investissement. La démarche peut varier d’une plateforme à l’autre.

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.