La réglementation énergétique 2020

La réglementation énergétique et thermique passe à une réglementation environnementale RE 2020. La France s’inscrit dans une action en faveur des bâtiments moins énergivores, et durcis sa loi. L’objectif de cette nouvelle réglementation est de diminuer l’empreinte carbone et améliorer le confort des constructions.

Cette mise à jour s’articule autour de 3 axes :

  • Performance de l’isolation par un renforcement des exigences sur l’indicateur de besoin bioclimatique, Bbio.
  • Analyse de cycle de vie sur le climat des bâtiments neufs, de la phase de construction à la fin de vie, mais aussi de la phase d’exploitation, c’est-à-dire, chauffage, eau chaude sanitaire, climatisation, éclairage …
  • Les bâtiments doivent mieux résister par exemple aux épisodes de canicule, qui risqueront d’être plus fréquents du fait du changement climatique.

Pour résumer, la RE 2020 met en place une transformation des techniques de construction, solutions énergétiques, filières industrielles, afin de pouvoir d’avoir une montée en compétences des professionnels et surtout permettre aux occupants de vivre dans un lieu de vie et de travail adapté et dans des conditions confortables pour eux et pour l’environnement. 

Cette nouvelle réglementation s’applique sur les 4 typologies de bâtiments, c’est-à-dire, les maisons individuelles, les logements collectifs, les bureaux et les bâtiments d’enseignement primaire et secondaire. De plus, elle concernera les bâtiments spécifiques qui sont les hôtels, commerces …

  • Les projets de construction devront avoir fait l’objet d’une demande de permis de construire ou d’une déclaration préalable déposée à compter de l’été 2021, pour les bâtiments neufs dont l’usage est décrit au R.111-20-6 du code de la construction et de l’habitation. 

Les avantages indéniables

  • Réduction de la facture énergétique
  • Économie sur l’entretien des équipements
  • Confort de vie
  • Meilleure qualité de l’air
  • Isolation phonique
  • Températures agréables été comme hiver, meilleure isolation

Plus de détails 

La norme RE 2020 intègre non seulement le critère de l’énergie, mais aussi le carbone. Les entreprises, constructeurs, bureaux d’études travaillent depuis quelques années sur cette nouvelle réglementation ayant pour but de faire monter en compétences les entreprises en diminuant l’empreinte carbone et l’amélioration énergétique et thermiques des bâtiments et constructions.

En France, le bâtiment représente un tiers des émissions de gaz à effet de serre. Il faut donc réduire massivement les émissions dans le secteur de la construction.

De plus, la rénovation des bâtiments dit « les passoires thermiques » est exigée. 

Comment répondre à cette nouvelle réglementation ?

La RE 2020 va demander aux acteurs re réinventer leurs pratiques et leurs matériaux, en prenant en compte la densité de carbone abaissée. Les matériaux biosourcées sont donc valorisés, le bois, le liège, l’ouate de cellulose … 

Le chauffage au gaz banni des logements neufs ?  Une chose est sure, le chauffage électrique lui fait son grand retour grâce à l’alimentation énergie nucléaire et renouvelable. 

Dans les constructions des toitures et murs, il faut assurer par une meilleure étanchéité isolation thermique idéale contre le froid et à la chaleur. De plus, la qualité des fenêtres devra aussi répondre aux nouvelles conditions, ainsi que le vide sanitaire.

La RE 2020 entrera en vigueur au 1 er janvier 2022.

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.